sexta-feira, 3 de agosto de 2007

La nuit tombe, le monde s'endort




L'amertume du soleil qui essaie de paraître,
la tristesse de la lune qui veut percer ces nuages,
l'angoisse de cette étoile qui veut apercevoir la Terre...
Le vent se promène sans savoir où aller...
L'hirondelle se cache dans son nid,
la coccinelle s'envole vers une fleur,
la grenouille se tait...
La nuit tombe, le monde s'endort...
Entre la mer et la terre je suis,
entre l'espace et le vide
je cherche un endroit à vivre,
la tristesse m'emporte
je ne sais où...
le soleil...
la lune...
l'étoile...
le vent et l'hirondelle,
la grenouille et la coccinelle...
La nuit tombe, le monde s'endort.

1 comentário:

Sman disse...

A noite cai diariamente, mas à noite que tudo silencia sucede o dia e com ele a luz, os sons da natureza, a vida recomeça.

Beijinho,

Saturnino